Celine Chauchet
Hypnose/ Sophrologie/ Méditation à Cannes
 
06 60 86 10 25
Celine Chauchet
Hypnose/ Sophrologie/ Méditation à Cannes

La guérison des blessures émotionnelles

Ma catégorie 1

Malgré un travail sur soi pendant de nombreuses années, beaucoup de personnes n’arrivent pas encore à guérir, ou au moins à laisser le passé derrière eux.

Compréhensible.
Mais pourquoi cela arrive-t-il ?

D ' après ma compréhension et mon expérience personnelle, c'est parce que la ′′ métabolisation ′′ du vécu ne se fait pas au niveau intellectuel, dans la tête, mais elle se fait à un niveau très profond, dans le cœur, dans l'être intérieur.

La tête, de mon point de vue, a la fonction importante de mâcher les expériences, puis de les passer au cœur, le centre émotionnel.

Et il tient au cœur, l'estomac intérieur, de les digérer et de les assimiler correctement.
Pas à la tête...

La tête ne fait que mettre de l'ordre et clarifier... quand on y arrive.

La guérison, de mon point de vue expérimental, a plus à voir avec les émotions que l'intellect, même si l'intellect, bien utilisé, devrait être capable de préparer le chemin du processus de guérison.

Et cela n'est possible que si l'analyse nous donne aussi l'autorisation d'accéder aux émotions profondes, ce qui signifie : revenir à cette vieille blessure, non intellectuellement, mais émotionnellement et physiquement.

Ce qui est difficile, très difficile, si je souhaite guérir et grandir, oui, mais en restant (par peur) débranché de mon corps, sensations et émotions.

Pour la simple raison qu'on veut guérir et qu'on ne veut pas retourner souffrir...

C ' est pourquoi on choisit de travailler intellectuellement.

Pour rester débranché et ne pas l'entendre. Pourquoi ?

Parce que la blessure ne réside pas dans la tête, la douleur ne se trouve pas intellectuellement, il n'y a que les informations sur ce qui s'est passé ; la douleur se trouve au niveau physique : instinctif et sexuel et émotionnel profond.

Nous sommes enfermés à raisonner dans la pièce de la tête, alors que la souffrance se trouve dans une autre pièce, celle du cœur, celle de l'âme.

C ' est l'âme qui a été blessée, pas notre intellect.

Je pense simplement que le moment est venu pour commencer de l’accepter puis d’écouter notre cœur...

Céline 


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.